Ce premier post sur ce nouveau blog, j'ai envie de le commencer par expliquer le titre de celui-ci: Hullabaloos.

Hullabaloo est en fait un mot anglais, plus précisément une onomatopée, qui officiellement signifie de manière distinguée l'idée de tapage ou d'agitation pour quelque chose qui n'a peu ou pas d'importance majeure. Le mot Hullabaloo c'est juste un gros délire quoi.

C'est un mot fourre-tout, excentrique, décalé, loufoque, bordélique, un peu barré sur les bords. Autant dire que pour un type au moins à moitié anglais, le côté excentrique, décalé, ça me parle. Et puis l'idée du bordélique, ça va bien avec l'état de ce monde, et puis un peu ma vie aussi. J'aime bien ce mot, bordélique. Un peu comme la photo en dessous, non non ce n'est pas chez moi, et je ne suis pas bordélique à ce point :p

Messiest-Mess

Voilà, c'est un peu comme cela que je vois le mot "Hullabaloo", et qui du coup je trouves colle bien à l'idée de ce que je veux que soit ce blog, un endroit ou je vous parlerais de pleins de sujets différents, mais pas forcément de choses sans importance au contraire. J'ai envie que ce soit blog soit sérieux mais en même temps qu'il transpire d'un grain de folie, celui que j'ai, celui que l'on à tous.

Oui je crois que l'on à tous et un grain de folie et c'est ce qui nous rend humains.

Pour en revenir à Hullabaloo, c'est aussi un référence musicale à un double album (monté, crée dans un esprit bien barré) d'un groupe (Muse) que j'ai écoute encore assez souvent, mais dont je ne suis plus vraiment fan, parce que cela fait quelques années, quelques albums qu'ils font à mon sens de la merde. J'écrirais surement tôt ou tard au moins un post sur la musique, et peut-être même spécifiquement sur Muse.

Ah au fait, pour finir, Hullabaloos n'a pas de pluriel, mais le nom au singulier était déjà pris, et puis j'aime bien l'idée d'aller au delà des règles, des normes. Cela me représente un peu aussi cette idée, l'anticonformisme. J'aime quand ça pulse, quand ça bouge.

Allez à bientôt